Aller au contenu
Boxe > Conseils et astuces pour vos équipements de boxe > Protège-tibias avec ou sans protection du pied, comment choisir ?

Protège-tibias avec ou sans protection du pied, comment choisir ?

Pour vos entrainements, sparrings et combat de boxe pieds-poings, il est indispensable d’être équipé de protège-tibias. Cette protection de boxe permet de protéger vos tibias et pieds (selon les modèles), tout en réduisant l’impact de vos coups. La mousse qui compose une protection tibiale à pour but d’absorber les chocs, ce qui préserver légèrement votre partenaire des impacts, tout en vous protégeant.

Selon vos besoins et votre discipline, vous aurez besoin d’un type de protège-tibia en particulier. Pour vous guider dans l’achat de cette protection, voici des recommandations par style et activité (entrainement ou compétition) de boxe.

Protège-tibias pour le muay-thaï, kickboxing…

Si votre sport de combat autorise les coups de pieds, vous aurez besoin de protège-tibias avec protection du pied à l’entraînement. Qui plus est, pour les combattants en kickboxing, boxe thaï, sanda et k-1, l’utilisation de protection tibiale et pied est aussi obligatoire lors de compétitions (en light et combat).

Que ce soit pour vos entraînements, sparrings et combats, ce modèle conviendra parfaitement à vos besoins :

Ce modèle de la marque Venum est le coup de cœur de l’équipe. Personnellement, cela fait maintenant trois saisons que j’ai cette paire et j’en suis très satisfait. Ils sont confortables, avec un bon maintien et offre une capacité d’absorption des chocs optimale. Avec plus de 1000 avis positifs, cette protection disponible en deux coloris bénéficie d’un rapport qualité-prix imbattable.

Homologués pour les compétitions de kickboxing, k-1, boxe thaï…

Protections tibiales pour la boxe française

Pour les pratiquant(e)s de savate boxe française, nous vous recommandons un type de protège-tibias différent pour l’entrainement et la compétition. En effet, pour vos entrainements, vous pouvez opter pour une protection tibiale avec protection du pied. Elle vous protégera davantage et de manière plus complète lors de vos sparrings et autres mises de gants. De plus, comme évoqué précédemment, la protection du pied permet de réduire l’intensité de vos kicks, ce qui préservera vos sparring-partners.

Cependant, pour les compétitions de boxe française, ce type de protection n’est pas autorisée, il vous faudra alors acheter un protège-tibia sans protection du pied. Voici les deux meilleurs modèles correspondants à chaque utilité :

Entrainements et sparrings

blank

Ces protège-tibias de la marque Metal Boxe au petit prix de 18 € s’enfilent rapidement comme des chaussettes et offrent une bonne protection des tibias et des pieds. Disponible en de nombreux coloris, trouvez la paire qui correspondra à votre style sur le ring. Ces protège-tibias pas chers conviennent à la pratique occasionnelle à intense de la boxe pieds-poings.

Compétition (combat et assaut)

blank

Homologué pour toutes les compétitions de boxe française, ce modèle dispose d’un excellent maintien et d’une bonne absorption des chocs. Ils s’enfilent aussi comme des chaussettes avec un serrage par scratch au niveau du haut de la protection tibiale. Pas cher et qualitatif, ces protège-tibias sont idéaux pour vos sparrings et combats.

Quelle taille choisir pour ses protège-tibias (avec et sans protection du pied)

Pour choisir la bonne taille pour votre protection tibiale, il faut que celle-ci, une fois équipée, couvre l’ensemble de votre tibia, et ce, du bas du genou au haut de l’articulation de la cheville. En général, la taille varie de S (34 cm longueur) à XL (40 cm de longueur).

Une fois la taille validée, il vous suffira de vérifier que les scratch ou lacets de serrage permettent de bien maintenir la protection en place. Pour cela, je vous invite (si possible) à tester le produit en donnant quelques kicks légers sur un partenaire ou au sac de frappe. Pendant ce test, votre objectif est d’analyser si la protection tourne ou se déplace quand vous bougez et frappez.

Ces conseils sont valables pour les protège-tibias avec et sans protection du pied. Une fois la taille au niveau du tibia validée, celle du pied sera aussi (normalement) bonne.

Comment mettre et positionner cette protection de boxe ?

blank

Comme son nom l’indique, il faut placer cette protection au niveau du tibia. Entre le genou et la cheville. Pour ceux avec la protection du pied, c’est pareil, avec en prime, le placement de la protection du pied au niveau… (je vous laisse deviner la suite).

Comment entretenir et laver un protège-tibia ?

Pour l’entretien, il vous suffit de laisser aérer vos protège-tibias après chaque entrainement ou combat de boxe. En extérieur ou dans une salle aérée. Une fois secs, pensez à bien rattacher les scratchs pour éviter qu’ils s’abiment et se tordent.

Pour le lavage, il vous suffit de mettre vos protections à 30° en machine avec peu d’essorage (600 tours), pour éviter que cela ne les déforme. Ensuite, il faut les laisser sécher.

« Le succès, c’est tomber sept fois, se relever huit. »

Citation et proverbe

Kyle, votre coach MB