Comment réduire son temps de réaction en boxe ?

par | 25 Sep, 2020 | Techniques de boxe

Le parfait boxeur doit posséder de nombreuses qualités : un mental d’acier, une très bonne condition physique, une endurance exceptionnelle, mais surtout, un temps de réaction hors norme. C’est de ce dernier point dont nous allons parler aujourd’hui. 

C’est quoi le temps de réaction ? Pourquoi est-il important en boxe ? Comment réduire ce dernier ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre dans cet article.

Vous êtes prêt ? Alors à vos gants, c’est parti !

C’est quoi le temps de réaction en boxe ?

Le temps de réaction est une notion que nous connaissons tous : “c’est le temps qu’il faut à un conducteur pour freiner.” Effectivement, mais pas seulement.

La définition du temps de réaction est la suivante : “le temps de réaction, c’est le temps qu’il faut au cerveau pour traiter une information et définir la réaction adaptée.” 

En moyenne, le temps de réaction moyen d’un conducteur en bonne condition est de 1 seconde. Ce temps peut cependant varier entre ½ et 3 secondes selon le degré de concentration du conducteur.

Le temps de réaction est crucial pour un conducteur, “ok on a compris”, mais il l’est aussi pour un boxeur. Pourquoi? Parce que durant un combat de boxe les combattants sont sans cesse en train de se fournir des informations.

Le but est donc de distinguer ces informations assez vite, soit pour éviter un coup, soit pour profiter d’un instant d’inattention ou d’une brèche dans la défense de votre opposant pour frapper.

Le temps de réaction est donc une des clés qui peut mener un combattant à la victoire

La question se pose donc d’elle-même : comment puis-je réduire ce temps ?

boxe, boxeur, sparring, temps de réaction, esquive

Comment réduire son temps de réaction ?

Le temps de réaction peut être réduit de différentes manières. La première et la plus évidente est celle que nous avons déjà vu plus haut : la concentration.

Cela peut sembler évident : un boxeur doit être concentré durant ses combats. Mais concentré sur quoi? Sur les mouvements de son opposant. 

Comme nous l’avons dit précédemment, le temps de réaction est le temps qu’il faut au cerveau pour traiter une information. Cependant, vous êtes d’accord avec moi, pour pouvoir traiter une information, il faut déjà être au courant des informations que l’on recherche. Si vous ne savez pas à quoi vous devez faire attention, si vous n’êtes pas capables de distinguer les différents coups et la réponse que vous devez y apporter, alors peu importe votre niveau de concentration vous serez “aveugle” et vous ne parviendrez jamais à avoir un temps de réaction assez court pour esquiver ou frapper.

Donc, pour réduire son temps de réaction, il faut être concentré sur les mouvements de son adversaire. Pour le faire, il faut connaître les dits mouvements et comprendre comment commencent et finissent chacun de ces coups. Le but est de réagir, non pas juste avant l’impact, mais plutôt dès que vous voyez le début du mouvement. 

Pour ce faire, il faut s’habituer à voir ces mouvements et comprendre comment le corps de votre opposant se comporte lorsqu’il donne les coups. 

Un des meilleurs exercices pour s’améliorer dans ce domaine est le sparring lent. En effet, il va vous permettre d’observer et de décortiquer complètement les mouvements de votre adversaire. 

Tous les petits détails que vous allez voir, comme par exemple, une épaule qui se lève en protégeant le visage pour déclencher un coup de poing, vont vous permettre de comprendre directement ce que fait votre adversaire.

En résumé : dans un combat votre cerveau reçoit un très grand nombre d’informations et les observer ne suffit pas. Vous devez être capable de les comprendre pour y répondre de manière optimale.

On comprend alors que le temps de réaction n’est pas uniquement caractérisé par le temps qu’il nous faut pour voir et comprendre l’information mais également et principalement par le temps qu’il nous faut pour y répondre. Ce qui nous mène à notre prochain point. 

boxe, boxeuse, sport, agilité

Comment répondre plus vite à une information?

Comme vous le savez, on ne peut pas riposter ou contrer n’importe comment les coups que nous recevons. Une fois que vous avez l’information de ce qui va venir vous devez préparer et exécuter votre réponse. Votre riposte doit alors être optimale et la plus rapide possible.

Connaître les bons contres et les meilleures combinaisons n’est pas donné à tout le monde. Bien au contraire c’est peut-être la partie la plus technique du noble art. Pour répondre plus vite à une information il est capital de d’hors et déjà connaître la réponse adaptée afin d’éliminer le temps de raisonnement. Pour cela il n’y a pas de secret, il faut s’entraîner. Encore une fois le sparring lent est peut être le meilleur exercice, puisqu’il vous permet de véritablement analyser la situation et prendre les bonnes décisions. 

Une fois que vous êtes à l’aise avec vos enchaînements, il sera temps d’améliorer votre explosivité. Cette dernière est extrêmement importante, car elle vous permet d’esquiver ou de frapper assez vite pour que votre adversaire ne puisse pas corriger ou riposter. De plus une plus grande explosivité implique également une plus grande force comme nous l’avons vu dans cet article : “comment frapper plus fort”.

Récapitulatif : Comment améliorer son temps de réaction en boxe ?

Comme nous l’avons vu, le temps de réaction c’est le temps qu’il faut à votre cerveau pour traiter et réagir à une information. Pour les boxeurs cela peut être esquiver un coup, contre attaquer ou encore exploiter une faiblesse momentanée dans la défense de votre adversaire.

Pour réduire ce temps de réaction il est important d’observer attentivement les mouvements de votre adversaire et de comprendre ce que ces derniers signifient: “va-t-il frapper ? Si oui, où ?” 

Puis, il est important de savoir comment réagir à cette information: “Si il veut frapper ici alors je peux esquiver comme cela” ou alors, “je vois qu’il baisse légèrement sa garde, j’ai l’occasion de frapper maintenant…”

Enfin, une fois que l’information a été identifiée, analysée et que l’on a décidé de la réponse adaptée, il faut à tout prix réagir de manière explosive et ne pas laisser le temps à votre adversaire de corriger ou de réagir.

Le meilleur exercice pour réduire son temps de réaction est probablement le sparring lent, car il vous permet d’observer et de comprendre les mouvements de votre adversaire et de déterminer comment doivent être vos réponses face à tel ou tel mouvement.

boxe, entrainement, boxeuse, entraineur, sparring

Voila ! C’est tout pour aujourd’hui, j’espère que cet article vous a plu. On se retrouve lundi et en attendant je vous laisse avec la citation du jour.

« Un champion est quelqu’un qui se lève quand il ne peut pas. »

Jack Dempsey

A bientôt, pour un nouvel article.

Elisa, chroniqueuse MotivaBoxe

A propos de l'auteur :

BRIAUD Kyle

Salut la Team, je m’appelle Kyle et je suis l’auteur de la plupart des articles que vous trouverez sur ce blog. Etant moi-même boxeur, je teste et mets en pratique tous les conseils que je vous partage. J’ai coaché plus d’une dizaine de boxeurs. C’est dont avec plaisir qu’aujourd’hui  je partage avec vous mes connaissances sur ce noble sport.

Mon objectif personnel est d’obtenir un titre, soit en Boxe Française, soit en Boxe Anglaise dans la catégorie des -70 Kilos.

En attendant de vous lire dans les commentaires, je vous souhaite beaucoup de courage et de réussite dans vos projets sportifs et personnels.

Force à vous la TEAM !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour continuer de progresser en BOXE :

Votre réussite, nous passionne

article, conseil, histoire, boxe, boxeur, blog, sport de combat

La boutique du boxeur

equipement, materiel, boxe, sport de combat, venum, metal boxe, equipements

Notre page Facebook

facebook, motivaboxe, combat, article, entrainement, conseil, boxe

Envie de suivre l’actualité de la Boxe ?

boxe, actualité, combat, gant de boxe