Comment ne pas se faire casser le nez, en boxe ?

par | 22 Mar, 2019 | Techniques de boxe

Quand ont dit que l’on fait de la boxe, il n’est pas rare d’entendre :

« T’as pas peur de te faire casser le nez ? ».

Cela ne vous est peut-être jamais arrivé, et pour que cela continue, voici une méthode infaillible pour ne jamais vous faire casser le nez :

Aucun niveau technique ou autres matériels de boxe ne sont recommandés pour cette méthode.

boxe, combat, nez cassé, blessure, os, coups de boxe

Une solution « miracle » pour ne plus se faire mal au nez ?

A l’échauffementje ne vois jamais personne le faire, alors que cela est indispensable pour permettre au nez de ne pas se casser à cause d’un coup.

Mais de quoi nous parle t-il ?

Aviez-vous déjà pensé à vous échauffer le nez ?

Et oui, le nez ça s’échauffe, constitué de cartilages et non d’os, son échauffement est nécessaire lors d’entraînements ou compétitions de boxe. Une fois échauffé, le nez absorbe mieux les coups et cassent bien moins facilement.

Mais comment échauffer le nez ?

Simplement avec votre gant ou votre main, en « l’écrasant » légèrement vers la gauche, la droite, et au milieu.

Prenez 15/20 secondes pour l’échauffer dans tous les sens, et renouvelez l’opération 3 fois au début de votre séance (avant de boxer ou prendre des coups).

Faite-le au ressentit, appuyez suffisamment pour sentir qu’il bouge et s’échauffe, sans trop appuyer non plus.

Que peut-on faire en plus, pour limiter les risques de « nez cassé » ?

Vous pouvez rajoutez de la pommade sur votre visage. Comme de la vaseline (surtout utilisée pour les combats de boxe), ou une autre pommade qui « graisse » votre visage pour laisser glisser les coups dessus.

Ou boxer avec un casque de protection.

casque, boxeur, protection, blessure, sport de combat,

Quelles sont les techniques à travailler, pour prendre moins de coups ?

Travailler votre organisation défensive : esquives, parades, et votre garde de boxe. Plus vous serein et à l’aise pour vous défendre et contre-attaquer, moins vous prendrez de coups.

Vous pouvez aussi améliorer vos enchaînements de boxe favoris, pour que vos coups deviennent plus puissants et rapides. Un boxeur efficace dans ses attaques, perturbera plus son adversaire qui attaquera moins.

En résumé

  • Avant de boxer, échauffez-vous le nez.
  • Vous pouvez aussi utiliser des crèmes, comme la vaseline.
  • Travaillez votre organisation défensive pour être plus difficile à toucher.

J’espère que ces conseils vous aideront à garder votre joli nez en bon état ! 😉

Et n’oubliez pas :

« Celui qui néglige de se préparer, doit se préparer à être négligé. »

Kyle, votre coach MotivaBoxe

A propos de l’auteur :

BRIAUD Kyle

Salut la Team, je m’appelle Kyle et je suis l’auteur de la plupart des articles que vous trouverez sur ce blog. Etant moi-même boxeur, je teste et mets en pratique tous les conseils que je vous partage. J’ai coaché plus d’une dizaine de boxeurs. C’est dont avec plaisir qu’aujourd’hui  je partage avec vous mes connaissances sur ce noble sport.

Mon objectif personnel est d’obtenir un titre, soit en Boxe Française, soit en Boxe Anglaise dans la catégorie des -70 Kilos.

En attendant de vous lire dans les commentaires, je vous souhaite beaucoup de courage et de réussite dans vos projets sportifs et personnels.

Force à vous la TEAM !

2 Commentaires

  1. Le nez est un os

    Réponse
    • Bonjour, voici la définition du nez : « Le nez est constitué d’un squelette fait de cartilages accolés au squelette osseux de la face. Ces cartilages sont recouverts de peau sur leurs faces externe et interne. »
      Le nez est donc bel et bien du cartillage. D’ou l’interet de l’echauffer comme indiqué dans l’article pour eviter tout risque de blessure lors de vos entrainements, sparrings et combats de boxe.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour continuer de progresser en BOXE :