Comment gagner un combat de boxe anglaise ?

par | 11 Sep, 2020 | Techniques de boxe

Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien. 

Aujourd’hui nous allons voir ensemble si oui ou non il existe une manière plus efficace qu’une autre pour gagner un combat de boxe anglaise. Autrement dit : existe-t-il une certaine méthode qui permette un taux de victoire plus élevé ?
Dès lors que nous nous posons cette question, nous nous heurtons à un premier obstacle : les règles.

En effet, ces dernières ont tendances à varier selon les catégories ou le type de compétition. 

C’est pourquoi, nous allons commencer cet article en définissant les règles que nous allons utiliser (celles des championnats du monde), puis nous analyserons et parlerons uniquement de combats pro.

boxeur, boxe anglaise, boxeur hd, coup de poing

Les règles de la boxe anglaise

En boxe anglaise, le but est de mettre KO son adversaire. Cela signifie qu’il doit être incapable de se battre pendant au moins 10 secondes. 

L’arbitre peut également déclarer KO un boxeur si ce dernier ne lui semble plus apte au combat à la suite d’une blessure ou d’une trop grande faiblesse (on parle alors de TKO).

De plus, si un combattant est compté 3 fois dans le même round le combat prend fin. 

Si à la fin du combat aucun des 2 boxeurs n’est KO alors on fait appel aux points pour déterminer le gagnant.

Pour chaque combat les points sont attribués par 3 juges. A la fin de chaque round, chacun des juges va individuellement noter le round sur 10.

Pour gagner un round grâce aux points, il faut donner des coups propres et nets, portés au-dessus de la ceinture et ce avec un minimum de force. 

Le combattant ayant remporté la reprise selon le juge reçoit directement la note de 10. Le perdant reçoit quant à lui entre 9 et 8 point et perd un point de plus à chaque fois qu’il est compté.
Pour finir, l’arbitre peut donner un point de pénalité si un boxeur donne un coup de tête ou un coup bas et si il frappe son opposant après le gong. 

Si à la fin des 12 rounds il n’y a pas de KO, on désigne le vainqueur selon le score qu’a attribué chacun des juges. Il y a alors 4 résultats possibles :

  1. Si les 3 juges désignent le même vainqueur c’est une “victoire par décision unanime”.
  2. Si 2 juges désignent le même vainqueur mais pas le troisième alors c’est une “victoire par décision partagée”.
  3. Dans le cas où 2 juges désignent le même vainqueur mais que le troisième donne match nul on parle d’une “victoire par décision majoritaire”.
  4. Enfin, si 2 des 3 juges ou plus donnent match nul alors le match est nul.

La compréhension des règles nous permet de peaufiner notre problématique. En effet, nous savons à présent qu’il n’y a que deux méthode pour gagner un combat de boxe anglaise.

A présent donc la question est : faut il chercher à gagner par KO ou au points?

boxeuse, boxe, boxe anglaise, gagner en boxe anglaise

Faut-il chercher à gagner par KO ?

Il est bien sur difficile de trouver une réponse à cette question. Cependant, nous pouvons certainement trouver des éléments de réponses en regardant comment les plus grands combattants de notre temps se comportent.

J’ai donc combiner les statistiques “des légendes de la boxe” de ces dernières années :

  • Canelo Álvarez : 56 combats pour 53 victoires dont 36 par KO (68 % de victoires par KO)
  • Anthony Joshua : 24 combats pour 23 victoires dont 21 par KO (87,5%)
  • Tyson Fury : 31 combats pour 30 victoires dont 21 par KO (70%)
  • Vasyl Lomachenko : 15 combats pour 14 victoires dont 10 par KO (71 %)
  • Manny Pacquiao : 71 combats pour 62 victoires dont 39 par KO (63%)
  • Juan Manuel Márquez : 64 combats pour 56 victoires dont 40 par KO  (71%)

Si on calcule rapidement cela nous fait en moyenne 71,75 % de victoire par KO

Evidemment, cette statistique ne nous apporte aucune réponse pour l’instant. Cependant, dès que nous la comparons à une autre moyenne on constate des choses intéressantes.

En l’occurrence, cette autre statistique c’est le pourcentage de victoire par KO des champions du monde invaincus.

  • Jimmy Barry : 70 combats pour 59 victoires dont 39 par KO, (9 matches nuls, 2 non concours) (66%)
  • Joe Calzaghe : 46 combats pour 46 victoires dont 32 par KO (70%)
  • Kim Ji-won : 18 combats pour 16 victoires dont 7 KO (2 nuls) (44%)
  • Mihai Leu : 28 combats pour 28 victoires dont 10 par KO (36%)
  • Ricardo López : 52 combats pour 51 victoires dont 38 par KO (1 nul) (75%)
  • Rocky Marciano : 49 combats pour 49 victoires dont 43 par KO (88%)
  • Terry Marsh : 27 combats pour 26 victoires dont 10 KO (1 nul) (38%)
  • Floyd Mayweather : 50 combats pour 50 victoires dont 27 KO (54%)
  • Jack McAuliffe : 36 combats pour 30 victoires dont 22 KO (5 nuls, 1 non concours) (73%)
  • Sven Ottke : 34 combats pour 34 victoires dont 6 KO (18%)
  • Dmitry Pirog : 20 combats pour 20 victoires dont 15 KO (75%)
  • Harry Simon : 31 combats pour 31 victoires dont 23 KO (74%)
  • Pichit sitbangprachan : 27 combats pour 27 victoires dont 18 KO (67%)
  • Edwin Valero : 27 combats pour 27 victoires dont 27 KO (100%)
  • Andre Ward : 32 combats pour 32 victoire dont 16 KO (50%)

Cette fois ci, en moyenne “seulement” 62% des combats se terminent par KO.

Certains diraient donc que l’on peut constater que la différence entre une légende de la boxe et un champion du monde invaincu est que visiblement, en cherchant le KO on gagne moins. 

Bien évidemment nous ne saurions prendre ce raccourcis intellectuel aussi tentant soit il.  Il est certain que cette simple statistique ne prouve absolument rien. 

Faut-il gagner ses combats sans chercher le KO ?

Faut il chercher à gagner par KO ou au points? 

Je pense que la réponse est plus subtile que cela. 

Comme nous le savons le système de point sert à départager deux combattants lorsque ces derniers n’ont pas réussi à le faire eux même via un KO.

Je reformule : gagner aux points c’est faire recours à l’avis de 3 personnes quand vous n’avez pas réussi à imposer le vôtre.

Je reformule encore une fois : en cherchant à gagner aux points, vous vous en remettez à l’avis de parfait inconnus au lieu de vous en remettre à vous même. 

Je reformule une dernière fois : gagner aux points c’est laisser une part d’imprévu alors que gagner au KO c’est ne laisser le choix à personne, soit ôter l’incertitude de l’équation.

De ce point de vue on pourrait être tenté de dire qu’il faut alors à tout prix gagner au KO. 

Cependant, encore une fois il s’agit d’une réponse incomplète puisque si vous ne parvenez pas à arriver à bout de votre adversaire, il se peut que, ayant négligez les points au profit d’un KO rapide, vous vous retrouviez désigné perdant. 

Du moins c’est ce que semblent nous dire les statistiques précédentes : chercher plus souvent le KO c’est prendre le risque de perdre aux points si vous ne parvenez pas à vos fins. 

Bien entendu, comme partout, il existe des exceptions : Rocky Marciano et Edwin Valero sont tout les 2 invaincus, et ce avec un pourcentage de KO supérieur au 71,75% observé chez les “légendes”.

Mais alors que devons nous choisir ? Faut il chercher le KO au plus vite afin d’enlever tout aspect aléatoire du combat ? Ou au contraire faut il faire confiance aux juges et plutôt viser une victoire aux points?

Au final, même s’il ne peut évidemment pas y avoir de réponse tranchée, il semblerait que la meilleure option soit de chercher à gagner au points chaque tout en cherchant à la moindre occasion de mettre une fin au combat et d’enlever le côté imprévisible du combat. Ajoutons d’ailleurs que si vous vous appliquez à “marquer des points” vous enlever déjà une partie des inconnus de l’équation puisque si votre supériorité technique est nette vous ne laissez pas vraiment le choix au juges. 

boxeur, determination, combat, boxe anglaise

En résumé : Quel est le meilleur moyen de gagner un combat de boxe anglaise ?

Vous êtes le meilleur juge de votre style et personne n’est mieux placé que vous pour savoir ce que vous devez faire sur le ring ou non. Cependant, à la lumière de ce que nous avons pu observer et déduire au fil de cet article il peut s’avérer bénéfique de garder en tête que marquer des points à chaque round est statistiquement plus avantageux que de vouloir à tout prix mettre votre opposant KO dans la précipitation.

Le choix vous revient donc : serez vous plutôt un Edwin Valero ou un Sven Ottke ? 

Peu importe votre décision souvenez vous que tous deux sont invaincus. Ils sont donc la preuve que les deux styles se valent même si Edwin Valero semble être l’unique exception qui le confirme.

En attendant que vous fassiez votre choix je vous laisse avec la citation du jour et vous dis à la prochaine !

Le monde est contre moi. Ce ne serait pas équitable sinon.

Emanuel votre humble chroniqueur

A propos de l'auteur :

BRIAUD Kyle

Salut la MB Team, je m’appelle Kyle et je suis l’auteur de la plupart des articles que vous trouverez sur ce blog. Etant moi-même boxeur, je teste et mets en pratique tous les conseils que je vous partage. J’ai coaché plus d’une dizaine de boxeurs. C’est dont avec plaisir qu’aujourd’hui  je partage avec vous mes connaissances sur ce noble sport.

Mon objectif personnel est d’obtenir un titre, soit en Boxe Française, soit en Boxe Anglaise dans la catégorie des -70 Kilos.

En attendant de vous lire dans les commentaires, je vous souhaite beaucoup de courage et de réussite dans vos projets sportifs et personnels.

Force à vous la MB Team !

2 Commentaires

  1. Super article Merci 🙂

    Réponse
    • Bonjour Karim,
      Merci pour votre commentaire, cela me fait très plaisir ! 🙂

      Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour continuer de progresser en BOXE :

Rejoignez la MB Team !

De l’équipement de qualité au meilleur prix !

Envie de suivre l’actualité de la Boxe ?

boxe, actualité, combat, gant de boxe