Boxe : Comment éviter les blessures au nez ?

par | 24 Août, 2020 | Améliorer ses entraînements

Vous pratiquez ou souhaitez commencer un sport de combat ?

Si tel est le cas, les « contacts physiques » peuvent être à l’origine de certaines interrogations, voir appréhensions du style :

« Est-ce que je vais me faire casser le nez si je fais de la boxe ? », ou, « Comment je peux éviter de me blesser ?« .

Cela tombe bien, aujourd’hui vous allez découvrir une astuce redoutablement efficace pour limiter au maximum le risque de blessure au nez !

blessure, nez, boxe, nez cassé, boxeur

Secret de PRO : Comment préparer son nez avant de boxer ?

Hé oui ! Vous l’ignoriez peut-être, mais les boxeurs professionnels « échauffent » leur nez avant toute mise de gant. (Surtout si elles sont appuyées !)

Avant de développer l’astuce, je vous propose de nous rafraîchir la mémoire quant à la composition de notre (joli) nez :

Le nez est constitué d’un squelette fait de cartilages accolés au squelette osseux de la face.

Pourquoi cela nous intéresse-t-il ?

Le cartilage est comme un « os » en plus mou, qui a la particularité de s’échauffer lorsque il est sollicité par du mouvement. Une fois échauffé il permet à votre corps d’être plus fluide dans ses mouvements et amorti donc mieux les chocs. D’où l’intérêt d’un échauffement articulaire avant toute pratique sportive.

Le milieu de la boxe professionnelle l’à bien compris et a mis au point une méthode « d’échauffement du nez », pour limiter au maximum le risque de blessure lors de combats ou de sparrings.

boxeur, sparring, boxe, blessure, nez cassé

Comment faire ?

A l’aide de votre gant, appuyez légèrement sur votre nez en le massant de gauche à droite. Répétez l’exercice pendant 20/30 secondes, de 2 à 4 fois.

Aucune douleur ne doit être ressentie durant l’exercice. Vous devez seulement sentir une légère torsion au niveau du cartilage de votre nez.

Pour ce qui est du timing, je vous conseil de vous « échauffer le nez » à la fin de votre échauffement, de préférence dans les 5 minutes avant de boxer.

En effet, le nez est comme un muscle : si vous l’échauffez et que vous ne prenez aucun « coup », il va se refroidir. C’est pour cela que l’échauffement de votre nez doit être au plus prés du moment ou vous allez commencer à boxer.

J’espère que cette astuce pour aidera à préserver votre nez des aléas de la boxe, n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire ou à demander un complément d’information. 🙂

Le plus important ce n’est pas la force de tes coups. Mais plutôt combien de coups tu peux prendre tout en continuant d’avancer.

Rocky BALBOA

Force à vous la Team !

Kyle, votre coach MotivaBoxe

A propos de l'auteur :

BRIAUD Kyle

Salut la Team, je m’appelle Kyle et je suis l’auteur de la plupart des articles que vous trouverez sur ce blog. Etant moi-même boxeur, je teste et mets en pratique tous les conseils que je vous partage. J’ai coaché plus d’une dizaine de boxeurs. C’est dont avec plaisir qu’aujourd’hui  je partage avec vous mes connaissances sur ce noble sport.

Mon objectif personnel est d’obtenir un titre, soit en Boxe Française, soit en Boxe Anglaise dans la catégorie des -70 Kilos.

En attendant de vous lire dans les commentaires, je vous souhaite beaucoup de courage et de réussite dans vos projets sportifs et personnels.

Force à vous la TEAM !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour continuer de progresser en BOXE :

Votre réussite, nous passionne

article, conseil, histoire, boxe, boxeur, blog, sport de combat

La boutique du boxeur

equipement, materiel, boxe, sport de combat, venum, metal boxe, equipements

Notre page Facebook

facebook, motivaboxe, combat, article, entrainement, conseil, boxe

Envie de suivre l’actualité de la Boxe ?

boxe, actualité, combat, gant de boxe