Aller au contenu
Boxe > Conseils et astuces pour vos équipements de boxe > Bandages de boxe

Bandages de boxe

Vous pratiquez un sport de combat ? Alors, vous utilisez sûrement des bandages lors de vos entraînements. Si ce n’est pas le cas, vous passez à côté de nombreux avantages en termes de confort et de sécurité.

Dans cet article, vous allez découvrir pourquoi les bandes sont utiles, ainsi que des méthodes pour réussir à mettre vos bandages comme des boxeurs professionnels. Et en bonus, on vous dévoilera notre top 3 des meilleurs bandages de boxe.

Pourquoi faut-il mettre des bandages en boxe ?

Lorsque vous pratiquez un sport de combat, vous utilisez principalement vos mains. Que vous fassiez de la boxe anglaise, du kickboxing, de la savate boxe française ou du muay-thai, l’usage de vos mains est indispensable en défense comme en attaque. Il est donc important qu’elles soient protégées pour éviter tout risque de blessure.

Alors, vous me direz sûrement : « Mais on a les gants de boxe pour se protéger : ».

Ce qui est vrai. Cependant, les gants ne protègent pas complètement vos mains. Par exemple, vous pouvez vous tordre le poignet en frappant, puise que les gants ne vous le maintiennent pas. Ou, vous pouvez aussi vous faire mal en boxant lors d’un combat.

Or, cela peut facilement être évité en s’équipant de bandages. Les bandes sont à enrouler autour des mains et des poignets, de cette manière, elles assurent le maintien des poignets, ainsi qu’une protection supplémentaire des phalanges et métacarpiens. De plus, utiliser des bandages améliore votre confort dans les gants de boxe, de mma, de karaté… En effet, les bandes absorbent la transpiration de vos mains pour éviter qu’elles soient mouillées pendant l’effort. Ce qui, par la même occasion, réduit les odeurs et préservent vos gants du surplus de transpiration.

En compétition amateur et en galas, les bandages classiques sont obligatoirement. En compétition professionnelle, c’est des bandages pros qu’il faut faire. Ils sont pareils aux classiques, avec une couche de mousse supplémentaire au niveau des phalanges.

Comment mettre ses bandes ?

blank

Il existe déjà de nombreux tutos vidéo sur Youtube qui vous explique comment mettre vos bandages. Nous allons donc nous concentrer sur la méthodologie de la mise de bandes.

Savoir mettre ses bandes, c’est bien, mais savoir optimiser le placement de ses bandages en fonction de ses besoins, c’est mieux ! Comme évoqué précédemment, les bandages ont 2 principaux objectifs, qui sont :

  • Protéger vos mains
  • Renforcer le maintien de vos poignets
  • *et en bonus, ils améliorent votre confort dans les gants et leurs durées de vie.

Cependant, en fonction de ce que vous souhaitez faire, vous aurez surement besoin de favoriser la protection des mains à celle des poignets. Et inversement. Par exemple, si vous faites des exercices au sac de frappe, il sera préférable de renforcer le maintien du poignet. Étant donné que vous frappez sur une surface semi dur qui bouge peu. Et lorsque vous boxez avec un sparring, il faudra alors renforcer la protection de la main. Pour cela, il vous suffit d’enrouler davantage vos bandes au niveau de la zone à protéger.

Et dans le pire des cas, vous mettez deux paires de bandes ! Ça marche bien aussi tant que vous ne les serrez pas trop.

Il est important, en amont, de connaitre le contenu de votre entrainement, pour ajuster au mieux vos équipements et votre préparation.

Quels sont les meilleurs bandages ?

Dans les bandages, il y a plusieurs écoles. Ceux qui veulent des bandes de 2.5 m, d’autres de 4 m. Ceux qui souhaitent des bandes avec de l’élasthanne et d’autres sans. Bref, pour y voir plus clair, nous avons récolté les avis de boxeurs professionnels et entraîneurs, et voici le résultat :

  • Avec ou sans élasthanne ? Les avis sont plutôt mitigés, mais la tendance reste pour les sans élasthanne. Ils trouvent que les bandages protègent mieux et sont plus confortables. Les bandes souples (avec élasthanne) ont tendance, après les avoir mises, à trop serrer les mains.
  • 2.5 m ou 4 m ? 4 mètres à 100 % ! Plus les bandes sont longues, mieux elles protègent.
  • Bandages ou mitaine ? Pour informations, des mitaines sont comme des gants de musculation. Elles permettent uniquement d’absorber la transpiration. Les bandes sont donc largement privilégiées aux mitaines.

Comment entretenir et laver cette protection de boxe ?

Pour l’entretien, il vous suffit de laisser aérer vos bandes à l’air libre après chaque entraînement. Une fois sèches, enroulez-les pour qu’elles restent bien en forme. Lorsque vous faites vos bandages, le tissu est plié dans tous les sens, il est donc important d’enrouler à chaque fois ces bandes une fois qu’elles sont sèchent. Essayez au maximum d’éviter d’oublier vos bandes dans votre sac de sport, au risque qu’elles s’abiment plus vite et créés une mauvaise odeur.

Pour le lavage, vous pouvez les laver une fois toutes les deux semaines (en moyenne) à la température indiquée sur le produit.

J’espère que ces conseils vous plut, je reste à votre disposition dans l’espace commentaire pour répondre à vos questions.

“La boxe est réputée être le plus dur de tous les sports, alors qu’en fait, c’est juste un coup à prendre.”

Citation motivante

Kyle, votre coach MB